Accueil » Une Dynamique Populaire Constituante » Les Livres blancs constituants » Livre blanc constituant 1

Livre blanc constituant 1

Partagez cette publication

Livre blanc constituant n° 1.0

Sommaire du Livre blanc constituant n° 1

PRESENTATION

PRÉSENTATION

QUI SOMMES-NOUS ?

La Dynamique est une initiative créée et animée par un groupe de professeurs et d’anciens étudiants de l’Institut d’études européennes (IEE) de l’Université Paris 8 à Saint-Denis (93). L'initiative a été lancée publiquement le 10 août 2020...

Lire la suite

INTRODUCTION

INTRODUCTION

« Peuple, on te trahit, reprend l'exercice de ta souveraineté[1] ».

Maximilien de Robespierre

La série télévisée Baron Noir, lancée en 2016 avec des comédiens particulièrement talentueux, décrit de façon très réaliste les mœurs politiques contemporaines de notre pays. On y voit des gens – candidats et supporteurs- obsédés par l’élection présidentielle, qui ne vivent que pour cela. Les conséquences de cette addiction, hormis la confirmation qu'il faut renoncer le plus vite possible à l'élection du Président de la République au suffrage universel direct, sont doubles.

Lire la suite

PREMIÈRE PARTIE : CLARIFICATIONS

Chapitre 1 : Le peuple ? une force qui va
Chapitre 2 : La démocratie ? Gouverner pour le peuple
Chapitre 3 : La destruction du caractère politique de notre société, projet de la mondialisation néolibérale
Chapitre 4 : Le système de l’Union européenne a pour but d’éliminer la démocratie
Chapitre 5 : L’euro, arme de destruction massive des salaires et de l’emploi
Chapitre 6 : Tout le pouvoir au peuple

DEUXIÈME PARTIE : SIX QUESTIONS STRATÉGIQUES POUR UNE CONSTITUTION DÉMOCRATIQUE

Chapitre 7 : La Constitution doit toujours relever du peuple souverain
Chapitre 8 : Accroître la démocratie directe par l’organisation d’un référendum annuel à questions multiples
Chapitre 9 : Passer de droits-papiers à des droits réels
Chapitre 10 : Supprimer de la Constitution toute référence à l'Union Européenne néolibérale

ANNEXES

Les feuillets constituants

En 2 pages, les principaux raisonnements, analyses et propositions de la dynamique populaire constituante.

Chapitre 1

Le peuple ? Une force qui va

Beaucoup se demandent ce qu’est le peuple. sa vraie définition est physique : le peuple n'existe que dans son mouvement. Employer le mot-valise « populiste » ne peut définir le peuple car il ne fait que traduire la haine contre le peuple. Le but, pour la classe dominante et ses alliés, qui emploient ce mot, est de l'empêcher de jouer son rôle de souverain.

La Constitution française serait-elle souverainiste ? Populiste ?

L’article 2 de la Constitution française stipule bien que le « principe de la République » est « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ». Quant à l’article 3, il affirme que « la souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum ».

Télécharger le PDF pour lire la suite

Chapitre 3

La destruction du caractère politique de notre société, projet de la mondialisation néolibérale

Si l'on interprétait les taux d'abstention record aux élections et la défiance des Français envers la politique, comme une crise de la représentation politique ou une crise de la démocratie, ce serait un mauvais diagnostic. Ce serait même de l'enfumage car cela contribue à masquer l'origine des problèmes dans le but de protéger la classe dominante dont la stratégie délibérée est la mondialisation néolibérale...

Télécharger le PDF pour lire la suite

Chapitre 4

Le système de l’Union européenne
a pour but d’éliminer la démocratie

Il est conçu sur la base de traités européens d'inspiration néolibérale qui interdisent toute possibilité de mener des politiques différentes

La construction du système européen, dès le départ, s’est inspirée de l’idéologie néolibérale faite par et pour les ultras-riches, servant les intérêts géostratégiques des USA.

Télécharger le PDF pour lire la suite

Chapitre 8

Pourquoi un référendum annuel à questions multiples ?

Le peuple, pourtant souverain, ne dispose aujourd’hui que de deux pouvoirs :

  • élire ses représentants.
  • voter lors des référendums décisionnels (loi référendaire ou ratification d’un traité international, articles 11 et 89 de la Constitution).

L’élection des représentants n’est qu’un demi-pouvoir puisque dès l’élection terminée, le citoyen est invité à rejoindre prestement ses foyers en attendant la suivante… Cependant, le programme des candidats à l’élection ne peut pas être aussi détaillé qu’une loi...

Télécharger le PDF pour lire la suite

Présentation de la Dynamique Populaire Constituante
Huit avancées démocratiques pour une Constitution qui garantisse la souveraineté du peuple

 


Partagez cette publication