A LA UNE !

Le peuple ? Une force qui va

Pour l’un, c’est « le peuple introuvable[1] ». Pour l’autre, c’est « le peuple contre la démocratie[2] ». Ces deux titres de livres, en réalité, décrivent les souhaits avoués par leurs auteurs. Ils traduisent un état d’esprit très répandu dans les hautes sphères de la société. Celles-ci souhaitent, et agissent en ce sens, pour que le peuple disparaisse comme force en mouvement. 

Comment transformer une défaite électorale prévisible en victoire politique

Tout est organisé, lors de cette campagne de l’élection présidentielle, pour aboutir à un duo Macron / Le Pen au second tour. Organisé par qui ? Par les deux protagonistes et les grands médias. L’enjeu est présenté de manière simpliste : Madame Le Pen serait le « pire » puisque « fasciste », tandis que Monsieur Macron serait le « moins pire » malgré tous les griefs que nous sommes en droit de lui adresser.