Accueil » A la une » Conférence de Jacques Nikonoff à Annecy

Conférence de Jacques Nikonoff à Annecy

Jacques Nikonoff - La Dynamique Populaire Constituante
Partagez cette publication

Vendredi 24 septembre 2021, 20h
Ferme de la Résistance – 454 route du Château
74230 La Balme-de-Thuy – 15 km d’Annecy

Dans le cadre du Tour de France de la Dynamique populaire constituante, Jacques Nikonoff fera étape à Annecy.

Énarque et universitaire, il a également été chômeur, ouvrier, syndicaliste, président d’Attac au moment de la victoire du NON au référendum sur le Traité constitutionnel européen en 2005.

Qu’est-ce qu’une dynamique populaire constituante ?

C’est le rassemblement du peuple pour débattre, élaborer et agir en faveur d’une nouvelle Constitution. Car la Constitution, dans un pays, est la loi suprême qui organise toute la société. C’est bien la question qui nous est posée : comment réorganiser toute la société, et non simplement tel ou tel de ses aspects ?

Cette nouvelle Constitution devrait aborder les quatre grands domaines qui nécessitent une remise à plat totale de notre système politique et institutionnel afin de définir non seulement de nouveaux principes constitutionnels de vie ensemble, mais aussi leurs modalités de réalisation.

Des principes démocratiques avec la reconquête de la souveraineté nationale face à la mondialisation néolibérale et à sa déclinaison locale de l’Union européenne ; la reconquête de la souveraineté populaire afin de mettre le peuple au sommet de l’architecture juridique, politique et symbolique du pays, en particulier par le recours régulier au référendum, dont le référendum d’initiative citoyenne (RIC) ; la reconstruction d’un État protecteur, efficace, contrôlé par les citoyens pour éviter toute déviance de monopole du pouvoir…

Des principes sociaux avec la reconstruction des institutions issues du Conseil national de la Résistance et de la Libération, comme la Sécurité sociale ; la redéfinition complète des politiques et des infrastructures de santé publique ; la réduction des inégalités dans tous les domaines par un partage de la valeur ajoutée plus favorable au travail qu’au capital ; la mise en œuvre du droit opposable à l’emploi, l’État étant l’employeur en dernier ressort ; le retour des services publics, notamment dans les zones rurales et les banlieues abandonnées…

Des principes environnementaux et leurs modalités d’application concrètes permettant le retour de la biodiversité ; la diminution rapide et massive des émissions de gaz à effet de serre ; la souveraineté, l’indépendance et la qualité alimentaires ; la responsabilisation des entreprises face à l’environnement…

Des principes économiques avec la nécessité de démanteler les marchés financiers internationaux, le système du libre-échange, les entreprises mondiales géantes dans les services, l’industrie, la banque et finance ; la justice fiscale et la limitation l’accumulation de capital ; le ré-encastrement de l’économie dans la société…

Que faire en 2022, à l’élection présidentielle et aux élections législatives ?

Venez en discuter !

 


Partagez cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *