Accueil » A la une » Appel à boycotter l’élection présidentielle

Appel à boycotter l’élection présidentielle

Appel à boycotter l'élection présidentielle
Partagez cette publication

signez l’appel

au Boycott de l’élection présidentielle !

Abstention, vote blanc, ou vote nul dès le premier tour

Un premier pas vers la reconquête démocratique

Par la Coordination nationale du boycott de la présidentielle (CNBP), le 26 janvier 2022

L’abstention, les votes blancs et nuls augmentent ces dernières années, à toutes les élections et battent même des records. Ils ne sont pas le signe du désintérêt des citoyens pour la « chose politique » mais la manifestation de leur refus de croire au système institutionnel en place. Ils n’acceptent plus l’homme (ou la femme) providentiel qui promet tout et ne fait rien de ce qu’il a dit durant la campagne.

Le peuple a été privé de sa souveraineté. Beaucoup de citoyens ont compris que le système actuel n’était pas démocratique. Le boycott de l’élection présidentielle permettra à chacun de participer à un acte citoyen collectif, politique et responsable, face à la situation institutionnelle, économique, sociale et ouvrira un espace pour construire une démocratie réelle dans le cadre d’un régime parlementaire primo-ministériel.

Objectif : priver de légitimité le président élu et le système présidentialiste et s’engager dans une démarche de reconquête démocratique en élaborant une nouvelle constitution favorable aux intérêts du peuple.

Moyen : obtenir que le total des abstentions, des blancs et des nuls soit supérieur au nombre de voix obtenues par le président élu.

Conséquences probables : le président élu serait empêché de gouverner s’il était mis en minorité dans la composition de l’Assemblée nationale élue en juin 2022. Le rapport de forces politiques s’inverserait alors entre un président, élu légalement, et un peuple légitime dans sa marche pour la reconquête de la souveraineté. Des conditions beaucoup plus favorables s’offriront à ceux qui veulent changer de régime politique et débattre d’une nouvelle constitution reposant sur la mise en œuvre des droits naturels et universels : emploi, salaires, environnement, sécurité, santé…Assez du système présidentialiste qui ronge la démocratie !

  • Assez d’un président qui est aussi Premier ministre, chef de parti, chef de la majorité parlementaire, omniprésent et Monsieur je-sais-tout !
  • Assez du présidentialisme qui est incompatible avec la souveraineté du peuple !
  • Assez de cette élection qui infantilise le peuple et met en avant le mythe de l’homme providentiel !
  • Assez de ne plus pouvoir voter pour le candidat de notre choix, mais pour celui qui a le plus de chances d’être élu parmi ceux jugés plus ou moins acceptables par les instituts de sondage et les grands médias afin de voter pour le « moins pire » !

Je signe l’Appel au boycott de l’élection présidentielle et à la création de création de comités départementaux « boycott présidentielle » !

    Mes nom, prénom et ville peuvent être diffusés à la suite de cette pétition : OUINON

    Premiers signataires :

    Ain Richard, Capitaine pénitentiaire, 66110

    Antonia, Analyste politique, 93400

    Archambault Guy, retraité, 77470

    Banuls Patrick, Ancien militaire, 77140

    Bault Nicolas, Directeur artistique, 63400

    Bettendroffer Alain, Fonction publique, 84800

    de Biase Linda, Retraitée, 24750

    Blay Katy, Être humain, 17380

    Bosson Alain, Agriculture, 74100

    Bouchard Bernadette, retraitée éducation nationale, 06100

    Bousquet Jean-François, 19320

    Brassier Marc, Psychanalyste, 71000

    Brethes Jean-Pierre, 33300

    Brunati Jean-Louis, Plasticien, 13009

    Busnel Lionel, Artisan, 43370

    Casaux Jean-Yves, 64000

    Constant Julien, Humain non machinisé, 59000

    Dardalhon Christine, Comédienne, 30530

    Davoust Pierre, Maître de conférences, 56700

    Defrance Dominique, enseignante retraitée, 78230

    Dessenne Michèle, 94500

    Doudet Colette, Infirmière anesthésiste cadre de santé, 71260

    Engrand Maurice, Retraité CNRS, 61130

    Fernandez François, Retraité cheminot, 31790

    Franville Jean, Prof. en retraite, 55100

    Ganne Claude, Militant pour l’égalité dans les faits, 43210

    Geirnaert Gilles, Libre penseur,              87000

    Geneviève, Retraitée, 78190

    Guida Josette, Retraitée, 33380

    Johanne, géobiologue, 74330

    Klaint Jérôme, Intérimaire, 91240

    Lapierre Danielle, Retraitée de la formation continue, 83400

    Le Masson Richard, Retraité, 11240

    Lefebvre Arnaud, Employé, 94140

    Lefebvre Marcel, 66390

    Lioure Claude, Enseignant, 45680

    Manjarres Bruno, Musicien, 30140

    Marquis Serge, Correcteur, 94220

    Michard Pierre, Cadre du LIVRE Retraité UGICT-CGT, 91100

    Michel Yves, Editeur, 05000

    Nikonoff Jacques, universitaire, 75019

    Paquerot Sylvie , Professeure, 34150

    Peaudecerf Jean-Luc, Reconversion, 37100

    Périchaud Joël, Retraité, 95490

    Pinero Laurence, Réceptionniste, 83260

    Quesnot Françoise, Relieur, 75020

    Quinet Michel, 29140

    Reinkingen Christian, cheminot retraité, 33310

    Ribard Philippe, Humaniste, 17000

    Richard Christophe, Aidant familial, 30770

    Ruspoli Smeralda, Cadre, 93260

    Sauveur Yannick, Retraité, 58370

    Serres Patrick, Retraité Cadre SNCF, 33800

    Seve Marc, Retraité actif, 46700

    Sourdain Olivier, Care, 56100

    Tallent Gilbert, Retraité, 30530

    Toulouse Jean-Michel, Directeur d’hôpital retraité, 75012

    Uny Stierli Pascale, Infirmière, 74140

    Vienco Christiane, Sage-femme, 13009

    Wirth Jérôme, Agent EDF, 77710

    Télécharger l’appel au boycott de l’élection présidentielle au format PDF pour le faire signer autour de vous.

    Télécharger le fichier pdf

    Télécharger le tract « Pourquoi boycotter la présidentielle ? » au format PDF pour le distribuer autour de vous.

    Télécharger le fichier pdf

    Partagez cette publication

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.